Né en 1967, après une formation d’ingénieur, Dominique-Marie Cabaret entre chez les dominicains en 1993. Après un doctorat en théologie dogmatique, il est envoyé à Jérusalem en 2012 pour y être administrateur de l’École biblique et archéologique française. Il s’y adonne à l’archéologie en y réalisant un doctorat sur l’urbanisme de Jérusalem, tout en étant responsable du cours de Topographie et d’histoire du Proche-Orient ancien.